Home / Politique / Installation suspendue des conseils communaux : Fodé Oussou trace le portrait de Bouréma Condé et de son ministère

Installation suspendue des conseils communaux : Fodé Oussou trace le portrait de Bouréma Condé et de son ministère

image:224news

 

Suspension de l’installation des conseils communaux : Oussou Fofana qualifie Bourema Condé « d’amateur »

Plusieurs exécutifs communaux ont été élus dimanche 07 octobre. Suite aux vives tentions dans la procédure d’installation à Kindia, le ministère de l’administration du territoire a suspendu le processus.  « Un amateurisme de Bourema Condé « , selon Fodé Oussou Fofana.

L’installation des exécutifs communaux à l’intérieur du pays à peine entamée, le ministre de l’administration du territoire, Bourema Condé a pris un arrêté pour suspendre le processus.

Cette suspension d’installation« dénote le dysfonctionnement, l’amateurisme et l’incompétence des cadres du ministère de l’administration du territoire. Dans un pays normal on doit être capable d’avoir un calendrier à savoir quand est-ce on organise les élections. Par exemple une des communes rurales de Macenta ou la commune urbaine de Macenta les conseillers doivent savoir quand est-ce les délégués viennent, quand est-ce on fait la formation et quand la mise en place a lieu. Maintenant si le ministère de l’administration du territoire n’est pas capable de faire ça il faut remettre en cause la compétence du ministre lui même. C’est une honte pour le pays. Quand on installe des gens,  le lendemain matin y a un autre arrêté qui sort et que l’installation est suspendue, ça  dénote l’amateurisme du ministre », déclare Dr. Oussou Fofana.

Dans la commune urbaine de Kindia, les militants du RPG arc-en-ciel s’opposent à la désignation du candidat de l’UFDG en violation de l’accord de 8 août, dénonce l’honorable Oussou Fofana.

« Pour le cas de Kindia, c’est de demander à Alpha Condé de dire à son gouvernement de respecter l’accord qui a été signé. L’UFDG a respecté l’accord du côté de Dubréka, vous avez vu notre candidat ne s’est pas présenté. Aujourd’hui ce que nous demandons au RPG c’est le respect de l’accord politique pour qu’on en finisse calmement. L’accord a été signé entre Cellou, Damaro et Bourema Condé, donc aujourd’hui, il est de la responsabilité de Damaro et de Bourema Condé de prendre toutes les dispositions pour que la paix règne à Kindia », plaide Fodé Oussou Fofana.

L’installation des exécutifs communaux a été faite partiellement. Pour l’heure l’on ne sait pas à quand le processus va reprendre.

 

MBD.

 

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Appel à la journée ville morte dans les 5 communes

L’opposition républicaine a tenu une plénière  ce mercredi 10 octobre au QG de l’UFDG pour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *