Home / Politique / Confirmation du nouveau président de la Cour constitutionnelle: Dalein qualifie le décret de « parjure » et promet la « réaction la plus ferme »

Confirmation du nouveau président de la Cour constitutionnelle: Dalein qualifie le décret de « parjure » et promet la « réaction la plus ferme »

Plénière de l’opposition républicaine sur le décret destituant Kelèfa Sall

L’opposition républicaine à tenu une plénière ce jeudi 04 octobre au QG de l’UFDG. Au menu des discutions la crise a la Cour constitutionnelle qui s’est soldé par l’élection d’un nouveau président de l’institution.

Le mercredi soir, le président Alpha Condé a confirmé par décret l’élection du nouveau président de la cour constitutionnelle, Mouhamed Lamine Bangoura. Face à cet acte, Cellou Dalein Diallo relève des irrégularités qui ont caractérisés tout le longue de la crise

« Il y a eu trois actes irréguliers qui ont été posés. Le premier acte c’est la destitution de Kelefa Sall, le deuxième c’est l’élection d’un nouveau président et le troisième qui est le plus grave c’est le décret pris par le président de la République qui doit veiller sur le bon fonctionnement des institutions. ce sont des actes illégaux non conformes à la constitution, a la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Cour constitutionnelle.. Malgré Alpha Condé prend un décret pour valider cette irrégularité. c’est un parjure par ce que il a juré de respecter et de faire respecter la constitution », soutient le chef de file de l’opposition.

L’opposition républicaine déterminée à défendre les institutions de la République promet une réaction conséquente à cet acte d’Alpha Condé.

« L‘opposition républicaine réagira de la manière la plus ferme contre cette violation de la constitution. Nous allons entreprendre des consultations avec les forces vives avec tous les patriotes déterminés à défendre la constitution pour qu’ensemble nous puissions à cette forfaiture la réaction qui convient et croyez moi Alpha Condé trouvera sur son chemin les patriotes guineens dans sa tentative de tripatouiller la constitution pour s’ouvrir un troisième mandat », déclare le président de l’UFDG.

 

MBD

 

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Grève des enseignants : Cellou Dalein attaque le gouvernement et propose une sortie de crise

  L’opposition républicaine a tenu une conférence de presse ce mardi  11 Décembre à la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *