Home / Droit pour tous / Faya Millimono ,battu par les gendarmes, ne lâche pas : « nous ne reculerons pas, le lundi nous rendront Conakry ingouvernable »

Faya Millimono ,battu par les gendarmes, ne lâche pas : « nous ne reculerons pas, le lundi nous rendront Conakry ingouvernable »

Faya Millimono au micro des journalistes

Le président du Bloc Libéral (BL) a été brutalisé ce jeudi 27 septembre devant les locaux de la Cour constitutionnelle alors qu’il participait au sit-in organisé par la cellule Balai citoyen  et l’Opposition républicaine.  Ce sit-in organisé visait à protester contre la décision de destitution de Kèlèfa Sall à la Cours constitutionnelle

Faya Millimono qui avait du mal  à se tenir debout a, dans un ton de colère, exprimé sa mésaventure.

«Après qu’ils aient jeté les gaz lacrymogènes, ils sont venus nous taper,  et ils ont commencé à violenter les gens. Ce sont des sauvages , ceux qu’ils ont amené devant la cour constitutionnelle. S’ils pensent qu’en procédant  ainsi, nous allons reculer , nous ne reculerons pas , le lundi nous rendrons Conakry ingouvernable », soutient le président du BL.

Le leader du Bloc Libéral qui était visiblement affaibli par les coup de point qu’il a reçu, était soutenu par deux personnes qui l’ont conduit jusqu’à sa voiture.

Cette manifestation du Balai citoyen a connu la présence de quelques caciques de l’UFDG dont Oussou Fofana, et Soria Sorel  Bangoura

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Affaire Toumba Diakité: le statut de Rome écarté, par une requalification au profit du droit guinéen

Massacre du 28 septembre :  Toumba n’est plus poursuivi pour crime contre l’humanité Cité  dans l’affaire ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *