Home / Droit pour tous / Massacre du 28 septembre : La Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale, plaide à l’indemnisation des victimes

Massacre du 28 septembre : La Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale, plaide à l’indemnisation des victimes

Il ya de cela neuf ans depuis qu’il a eu le massacre au stade du 28 septembre. Jusqu’à date le procès ne s’est pas encore tenu. La Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale (CGCPI) lance un appel à l’Etat pour l’indemnisation provisoire des victimes en attendant le procès.

 Dans le dossier du massacre du 28 septembre 2009, il ya eu plusieurs avancées. selon la coalition, au total,”il y a quatorze(14) inculpations, environ quatre cent trente(430) entendues, quinze(15) témoins auditionnés et la mise en place du comité du pilotage pour la tenue du procès, force est de reconnaître que les victimes sont de nos jours impatientes voire inquiètes quant à l’ouverture d’un procès juste, équitable et inclusive », déclare maître Hamidou président de la coalition.

Depuis l’ouverture des enquêtes en février 2010, devant les juridictions guinéennes, beaucoup de victimes sont décédées,  certaines sont malades, « A ce triste constat,il faut ajouter la situation des femmes répudiées par leur mari et celles atteintes du VIH SIDA, suite aux viols dont elles ont été victimes, sans oublier les enfants orphelins déscolarisés, qui doivent être normalement assistés », souligne le président de la coalition.

Trois anciens premiers ministres ont reçu chacun deux milliards de franc guinéens(2.000.000.000), soit au total six milliards de francs guinéens(6.000.000.000gnf) ceci, à titre d’indemnité provisoire pour les préjudices qu’ils ont subis lors de ces massacres, »C’est une injustice absolue », déplore Me Hamidou Barry.

La Coalition Guinéenne pour la Cour Pénale Internationale plaide à ce que cette indemnisation ne soit seulement que pour les victimes du massacre du 28 septembre.

 

MBD.

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Faya Millimono ,battu par les gendarmes, ne lâche pas : « nous ne reculerons pas, le lundi nous rendront Conakry ingouvernable »

Le président du Bloc Libéral (BL) a été brutalisé ce jeudi 27 septembre devant les ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *