Home / Politique / Destitution de Kelèfa Sall : La cellule Balai Citoyen appelle à un sursaut national

Destitution de Kelèfa Sall : La cellule Balai Citoyen appelle à un sursaut national

 

La cellule Balai Citoyen et son Pdt Sekou Koundouno/MDB

De plus en plus de voix s’élèvent contre la campagne de destitution de Kelefa Sall engagée par les conseillers de la Cour constitutionnelle. La cellule balai citoyen qualifie cette action de ‘’rébellion’’ et appelle l’ensemble des forces vives de la nation à une mobilisation.

Huit conseillers de la cour constitutionnelle dont le vice président compte destituer Kelefa Sall, le président de l’institution. Face à cette démarche la cellule Balai citoyen appelle à un sursaut national. « Même Alpha Condé ne peut pas démettre Kéléfa Sall, que cela soit clair dans l’esprit. Dès ce lundi, nous allons nous mobiliser, le premier délinquant à empêcher Kéléfa Sall d’accéder à son bureau marchera sur notre cadavre. On a déjà pris langue avec les partis politiques de l’opposition. Je l’ai toujours dit, il sera inadmissible en Guinée,  de rêver d’un troisième mandat pour  Alpha Condé… Nous en appelons donc à la mobilisation des partis politiques, des syndicats, la société civile et les médias », déclare Sekou Koundouno, administrateur de Balai Citoyen.

Selon Koundouno, la destitution du président de la cour constitutionnelle est « une insulte même à la mémoire du peuple souverain de Guinée ». c’est pourquoi rappelle-t-il « Selon l’alinéa 2 de l’article 11 de la loi organique L06 sur la Cour constitutionnelle, le président de l’institution  ne peut être destitué qu’en cas de condamnation ou de parjure constatée par une réunion conjointe Cour suprême-Cour constitutionnelle et sur la demande de la Cour constitutionnelle » a-t-il dit.

Depuis que les conseillers de la cour constitutionnelle ont entamé cette démarche de destitution du président Kelefa Sall, la société civile et les partis politiques s’insurgent contre l’action.

MBD

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Sidya Touré donne plus de raisons sur sa démission

Au lendemain de sa démission au poste de Haut représentant du chef de l’État, le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *