Home / Faits divers / Société / Labé: La quasi-totalité du commerce fermé, des carrefours barricadés,…Le bilan la première journée de grève

Labé: La quasi-totalité du commerce fermé, des carrefours barricadés,…Le bilan la première journée de grève

A Labé, la grève des travailleurs effectivement suivie pour protester contre la hausse du prix du carburant.

Comme annoncé par les syndicats des travailleurs, la grève a effectivement été suivie ce mercredi à Labé. Au marché central, 95% des boutiques et magasins sont resté fermés, certains carrefours barricadés. Jusqu’à 12heures, heure à laquelle nous avons quitté le marché central, la circulation était fluide, la quasi-totalité des magasins et boutiques fermés. les quelques rares boutiquiers qui n’ont pas observé le mot d’ordre sont restés devant leurs boutiques, les portes semi-ouvertes. Par contre, les vendeuses de légumes et les pharmaciens ont poursuivi leurs activités en guise de service minimum, on note toutes fois une hausse vertigineuse de certains produits alimentaires. Du côté de l’association des jeunes commerçants pour le développement de Labé, ils comptent accompagné le mouvement de grève jusqu’au bout affirme Boubacar Bah, le vice président de l’association.

Des carrefours barricadés: Au rond point Hôpital, la route était barricadée des deux côtés, obligeant tout engin roulant de rebrousser chemin. Même cas au carrefour Bilaly et tant d’autres où certains donnaient des billets de banque pour pouvoir passer. Au rond point Hoggo M’Bouro, les membres des syndicats USTG, CNTG et quelques acteurs de la société civile comme le mouvement « Osons Oser » étaient visibles. Là aussi, impossible de se frayer un passage. Il est à noter qu’aucun incident n’a entacher le mouvement de grève dans la commune urbaine de Labé.

Mamadou Kossa Sow

 

 

 

 

 

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Indépendance de la Guinée: le 60 ème anniversaire célébré, en toute pompe, à Conakry

En toute pompe et dans une vive effervescence, la Guinée  a célébré ce mardi 2 ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *