Home / Culture / Université Barack Obama : Les étudiants disent « non » à la soutenance !

Université Barack Obama : Les étudiants disent « non » à la soutenance !

Enseignement Supérieur : Les étudiants de l’Université Barack Obama s’opposent à la soutenance !

Les étudiants de l’université Barack Obama située à Sonfonia ont battu le pavé ce lundi 11 juin dans l’enceinte de la cours de ladite université. Dans un mouvement tumulte ils ont protesté contre toute idée de soutenance à la fin de leurs études.

Ils sont (étudiants) des licences 4 département communication et journalisme. En grand nombre ces étudiants ont pris d’assaut l’enceinte de la cour de l’université avec le slogan ‘’ non à la soutenance’’. Pendant un bon moment ils ont perturbé les cours.

Les étudiants accusent leur cheffe de département Dr. Oumou Salamata Bah de les avoir imposé l’idée de soutenance oubliant que « nous sommes ici avec des difficultés qui ne nous permettent pas de tenir le coup, vu les moyens économiques de chaque étudiant » se lamente Alhassane Sow porte-parole des étudiants.

Les représentants du mouvement qui ont été reçu par le recteur de l’université, ce dernier parle d’une incompréhension entre les étudiants et la cheffe de département. Il clarifie « Avec la licence professionnelle bac + 4, il y a toujours un rapport de synthèse que tout étudiant sortant doit rédiger pour valider les 240 crédits. Mais un rapport de synthèse est différent d’un mémoire dans la compréhension d’un étudiant. Madame la cheffe de département avait fait allusion à un mémoire, ce qui n’était pas normal. Séance tenante, j’ai fait comprendre aux étudiants ce matin que c’était une erreur de langage de sa part. Je leur ai expliqué que ce n’est plus un mémoire qu’ils doivent faire mais un rapport de synthèse sur des grilles qui seront proposées par les différents encadreurs», a précisé Dr Alkaly Bah.

A l’issu de ce mouvement les étudiants des licences 4 communication et journalisme ont eu l’assurance de ne pas soutenir mais plutôt travailler sur une grille pour les journalistes et un projet pour les communicants.

MBD

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Impasse éducative: « fin décembre, les institutions internationales vont déclarer une année blanche »

    La crise que traverse le secteur de l’éducation depuis le 3 octobre dernier, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *