Home / Culture / Mory Sangaré, remplace K au carré: « Je voudrais ici, rassurer les uns et les autres notamment les enseignants… »

Mory Sangaré, remplace K au carré: « Je voudrais ici, rassurer les uns et les autres notamment les enseignants… »

Passation de services entre Mory Sangaré en blanc et K au Carré, à droite

Le nouveau ministre de l’éducation a pris fonction ce vendredi 1er juin 2018 à Conakry en remplacement de d’Ibrahima Kalil Konaté. Mory Sangaré était jusque-là inspecteur régional de l’éducation de Mamou. Lors de la cérémonie de passation de service entre lui et son prédécesseur, Mory Sangaré a souligné les défis qui l’attendent au sein de ce département

«Au moment où je prends fonction à la tête de ce département, le système éducatif guinéen reste confronté à de nombreux défis au nombre desquels, on peut citer, entre autres, la baisse de la qualité de l’enseignement, de l’apprentissage avec ses corollaires, l’insuffisance d’infrastructures scolaires, l’insuffisance du personnel enseignant qualifié et sa répartition rationnelle sur toute l’étendue du territoire national, le faible taux de réussite aux examens nationaux, le taux élevé d’abandon. Ce constat amer  interpelle tous les acteurs du système éducatif guinéen. Élèves, parents d’élèves, autorités, enseignants, encadreurs scolaires et partenaires, il revient à chacun de jouer pleinement son rôle pour relever ses défis», a souligné le nouveau ministre de l’éducation en présence de plusieurs cadres de son département et de quelques membres du gouvernement.

Cette nomination intervient dans un contexte de crise entre syndicat des enseignants et le gouvernement, pour lui tous les acquis de son prédécesseur seront pérennisés et les actions entamées seront poursuivies.

«Je mesure l’ampleur de la tâche qui m’attend dans mes fonctions surtout en cette période cruciale d’organisation des examens nationaux session 2018,  que nous considérons comme le défis le plus urgent à relever. C’est pourquoi, je demande humblement, le concours loyal de tous les collaborateurs et partenaires afin de m’accompagner pour pérenniser les acquis et engager d’autres réformes pour l’amélioration de notre système éducatif. Monsieur le ministre sortant, je voudrais saluer vos nombreuses réalisations à la tête de ce stratégique département ministériel au cours de votre séjour. Je voudrais ici,  rassurer les uns et les autres notamment les enseignants, les cadres du département, les partenaires sociaux, techniques et financiers, que les acquis seront préservés et que les actions qui ne sont pas conduites à termes seront aussi poursuivies et développer avec ma marque au profit de l’école guinéenne.», a-t-il promit.

Fanta Kaba

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Dr Bano Barry regrette le système éducatif guinéen et accuse les élites

C’est mardi 27 Mars, au cours de la conférence initiée par la neuvième promotion des ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *