Home / Politique / SLECG-GOUVERNEMENT : Début des négociations sur les 8 millions

SLECG-GOUVERNEMENT : Début des négociations sur les 8 millions

 

Le SLECG (syndicat libre des enseignants chercheurs de Guinée) et l’inspection générale du travail ont eu un conclave ce vendredi 4 mai à la fonction publique. Au centre des débats, l’ouverture d’un couloir de négociation au tour des 8 millions.

La rencontre de ce vendredi c’est conformément « en application du point 3 du protocole du 13 mars relatif à la mise en place d’une commission paritaire gouvernement-syndicat ». A dit d’entrée Alia Camara l’inspecteur du travail.

Au cours des discussion entre les deux parties aux négociations (SLECG-Gouvernement) « nous nous sommes attaqués au vif du sujet notamment la mise en place de la commission paritaire gouvernement-syndicat pour l’ouverture de ce couloir de négociation dont les deux parties vont faire des désignations. Le syndicat va désigner ses représentants et le gouvernement va designer ces représentants. La date de limite de dépôt de la liste de ces représentants est fixé pour le mardi », l’inspecteur du travail.

Comme à son habitude Aboubacar Soumah soulève quelques préalables du gouvernement et pose des conditions pour toute négociation, « nous avons posé des préalables concernant les différentes violations du protocole qui a été signé dont entre autres : le non-respect de la date du 2 mai et le non-respect de l’accord numéro 4 qui faisait état des mutations dont font l’objet les syndicalistes et les enseignants à l’intérieur du pays pour des faits de grève notamment au niveau de l’université de Kindia. Suite aussi aux négociations de février 2017 il y’avait des homologues à l’université de Kindia qui n’étaient pas engagé donc on a passé ces cas en terme de préalable. Donc conditions posées pour démarrer les négociations autour des 8 millions »

A partir du mardi prochain des listes de membre issues des deux camps de négociations (SLECG-Gouvernement ndlr) vont être déposées pour la mise en place d’une commission. Elle va être chargée des négociations sur les 8 millions à partir du vendredi 11 mai 2018

MBD

About LUMIEREGUINEE

Check Also

« Je veux que le poisson qui se mange au Foutah soit péché ici même au Foutah », Alpha Condé à Labé

« Le foutah n’a pas de l’or mais l’élevage en est un pour lui », martèle Alpha ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *