Home / Faits divers / Société / Deux autres cadres dans le viseur de la cellule Balai Citoyen.

Deux autres cadres dans le viseur de la cellule Balai Citoyen.

La cellule Balai citoyen à travers un point de presse, s’est réjoui suite à l’évolution des dossiers de poursuites judiciaires contre certains communicants du RPG et de l’UFDG. Deux autres cadres dans leur viseur.

Au-delà des six communicants de ces deux formations politiques qui ont été déférés depuis le 11 avril à la maison centrale de Conakry, la Cellule Balai Citoyen informe « qu’une lettre a été adressé au procureur de la république pour l’ouverture d’une information judiciaire concernant les propos qui ont été tenus par Sékou Souapé Kourouma du bureau politique du RPG et Rachide N’diaye, Ministre de la communication » affirme Salihan Camara, porte-parole de Balai Citoyen.

Les communicants qui ont pris la poudre d’escampette pour ne pas tomber dans les mailles de la justice et ceux qui sont à l’étranger qui, à travers leurs messages appellent à la haine et à la violence, le Balai Citoyen dit avoir saisi la police internationale, « Le parquet général en collaboration avec la DPJ via le bureau central national de l’INTERPOL sont en train de prendre toutes les dispositions afin de traquer les personnes en fuite ou qui sont hors du pays par le biais d’un mandat d’arrêt international » déclare le porte-parole du balai citoyen.

En dépit des menaces qui fusent de partout, le Balai Citoyen ne compte pas lâcher prise. Il se dit déterminer à traquer tous communicants ou autres citoyens qui appellent à la haine et à la violence sur les réseaux sociaux.

 

MBD

 

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Manif contre la fermeture des classes : Faya M. et compagnies dispersés devant le stade du 28/09

  Comme annoncé précédemment, le leader du Bloc Libéral et certains cadres de son parti ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *