Home / Politique / Attaque du domicile du président Condé: Cette révélation fracassante du commandant AOB.

Attaque du domicile du président Condé: Cette révélation fracassante du commandant AOB.

Après plusieurs mois d’arrêt dans le procès AOB, Fatou Badiar et Cie, le dossier a été ouvert ce lundi 9 avril au tribunal de première instance de Dixinn. Au cours de l’audience AOB fait des révélations.

Le procès avait été mis en sursis à statuer par le juge pour des fins d’interprétation par la cour suprême de l’arrêt de saisine du Tribunal.

Le commandant AOB à la barre en réponse à une question du juge Mangadouba Sow a fait des graves révélations. « Au cours d’un conseil militaire, Général Boundouka a dit, nous allons arrêter tous les officiers peulhs et les exécuter » déclare-t-il.

Les avocats de la défense estiment que ce dossier est un montage, ils se disent déterminés à prouver l’innocence de leurs clients, « depuis 2011 nous avons toujours clamé l’innocence de nos clients, nous n’avons pas variés,  nous sommes toujours dans notre ligne de défense nous avons des arguments, c’est la raison pour laquelle nous de la défense nous pensons que nous allons obtenir la relaxe de nos clients dans un débat contradictoire très riche » affirme Maitre Béa.

Pour rappel, AOB, Fatou Badiar et compagnie sont tous poursuivit pour « Atteinte à la sûreté de l’État, association de malfaiteurs, tentative d’assassinat, détention illégale d’arme » dans l’affaire dite attaque du domicile du chef de l’État qui remonte le 19 juillet 2011.

Le procès a été renvoyer au 14 mai 2018 pour la suite des débats.

 

MBD

 

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Contentieux électoraux en Guinée : Vers la reprise des manifestations ?

L’opposition veut se retirer des travaux du comité de suivi. Au cours d’une plénière qu’elle ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *