Home / Politique / Marche politique : « Celui qui vient nous agresser, sera pris et déposé», prévient le général Baffoé

Marche politique : « Celui qui vient nous agresser, sera pris et déposé», prévient le général Baffoé

Ça risque de barder encore ce jeudi. Alors qu’un communiqué du gouverneur de Conakry lu hier soir dans le 20h, a modifié l’itinéraire de marche de l’opposition préalablement établie du rond point de la Tannerie à Bambeto en passant par Yimbaya et Aéroport par celui de Cosa à Bambeto, l’oppostion par la voix de son porte parole, déclare aller contre cette décision du Gouverneur Maturin Bangoura, incompétent dit-elle de prendre un tel acte. Et le général Ansoumane Bofoé Camara, directeur des unités d’intervention de la police, est ferme de riposter à ce qu’il qualifie de provocation.

« A l’instant nous nous sommes à la Tannerie, aucune marche ne va se tenir là…Maintenant celui qui va venir nous agresser au rond point de la Tannerie ici, on verra qui a enfreint à la loi au point. Mais en tout cas on se laissera pas faire et l’intéressé sera pris et déposé à qui de droit », a rebondit le directeur des unités d’intervention de la police sur les propos du porte-parole de l’opposition chez nos confrères d’Espace fm : « Je viens d’avoir cette information que l’itinéraire que nous avons choisi est maintenu. Quand j’entends nos administrateurs parler, je ne sais pas s’il faut pleurer ou s’il faut en rire et pourtant on nous dit que c’est le professeur de Droit qui est le président de la République. Le Gouverneur n’a pas la compétence d’interdire une marche à plus forte raison de modifier l’itinéraire », a dit l’ancien ministre Makanera, qui poursuivant et se fondant sur l’interprétation des articles 621 et suivants du code pénal, estime que « seules les collectivités peuvent interdire ou autoriser les marches ».

La mairie de Ratoma a accepté l’itinéraire de Cosa-Bambeto et celle de Matoto a refusé la marche dans cette commune, l’opposition s’entête et Ansoumane Baffoe avec sa suite est déployé sur l’itinéraire de la TANERIE pour empêcher toute marche dans cette deuxième commune.

L’opposition républicaine exige de la CENI et du Pouvoir la publication des ‘’vrais’’ résultats des communales du 04 février.

 

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Cellou Dalein dans une colère bleue, vilipende le Pouvoir du président Condé

  « Alpha Condé est le plus grand dictateur qu’on puisse avoir aujourd’hui. En Afrique on ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *