Home / Faits divers / Société / Timbo(Mamou): des bâtiments administratifs pillés et le sous préfet contraint de fuir la localité

Timbo(Mamou): des bâtiments administratifs pillés et le sous préfet contraint de fuir la localité

Dans la journée de ce mercredi 07 mars dans la sous préfecture de Timbo (préfecture de Mamou), des jeunes se sont attaqués aux infrastructures publics pour avoir été empêché de faire sortir des voleurs de la gendarmerie et les incendiés.

Deux voleurs qui ont cambriolé une boutique au marché de Timbo dans la nuit du mardi a mercredi, ont été arrêtés quelques instant après, alors que l’un portait un sac  à dos de la victime du vol, sac dans lequel était les objets volés. Les présumés voleurs ont alors été amenés à la gendarmerie après avoir été sérieusement bastonnés. Furieux, les jeunes de la localité se sont mobilisés le mercredi pour les faire sortir et les <<calcinés>>. Empêchés par les autorités sous préfectorales, ils se sont attaqués aux infrastructures publics de la sous-préfecture pour exprimer leur mécontentement. Locaux de la police et de la gendarmerie n’ont pas échappé au pillage.
Selon le sous préfet de la localité sadou Diallo joint au téléphone ce matin par gpp FM Labé, des tenues militaires ont été incendiées à la police et à la gendarmerie.

Quant à lui (le sous préfet), il était obligé de se barricader dans sa résidence avec sa famille pour échapper à la colère de la foule. Au moment où il intervenait sur les ondes de gpp FM Labé, il était au centre ville de Mamou où il a trouvé refuge. Quant aux deux présumés voleurs, ils ont été mis sous mandat de dépôt et déferrés à la prison civile de Mamou.
Mamadou kossa sow depuis Labé pour lumiereguinee.com

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Justice: les greffiers partent en grève

Après la fronde des gardes pénitentiaires, le département de la justice doit faire face à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *