Home / Faits divers / Société / Grève des enseignants: Le SLECG (version Aboubacar Soumah) n’en démord pas

Grève des enseignants: Le SLECG (version Aboubacar Soumah) n’en démord pas

Le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheur de Guinée(SLECG), ont tenu une déclaration ce mercredi 21 février à leur siège. Dans cette déclaration il réitère la légitimité d’Aboubacar Soumah à la tête du SLECG et le maintien du mot d’ordre de grève.

Suite à un communiqué conjoint de certains acteurs de la société civile, des parents d’élèves (FEGUIPAE) et l’inspection du travail, un nouveau congrès du SLECG doit être organisé pour une éventuelle suspension de la grève.

En réplique à ce communiqué, le SLECG version Aboubacar Soumah rejette,

« le bureau exécutif national du SLECG au nom des enseignants rejette en bloc la tenue d’un nouveau congrès contraire aux statuts et règlement intérieur du SLECG. Informe l’opinion nationale et internationale que le seul interlocuteur crédible reste et demeure le nouveau bureau exécutif national dirigé par le secrétaire général, le camarade Aboubacar Soumah »,

déclare Abass Bangoura, porte-parole.

Par ailleurs, cette faction du SLECG soutient la légitimité de Aboubacar Soumah à la tête du Syndicat suite au congrès du 26 janvier 2018, « à l’issu des élections démocratiques et transparentes un bureau exécutif de 23 membres a été élu avec comme secrétaire général, le camarade Aboubacar Soumah » rappel Abass Bangoura.

Pour finir il déclare maintenir le mot d’ordre de grève sur toute l’étendue du territoire jusqu’à nouvel ordre.

 

MBD

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Indépendance de la Guinée: le 60 ème anniversaire célébré, en toute pompe, à Conakry

En toute pompe et dans une vive effervescence, la Guinée  a célébré ce mardi 2 ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *