Home / Faits divers / Société / Grève des enseignants : le mot d’ordre respecté au collège et au lycée Kipé

Grève des enseignants : le mot d’ordre respecté au collège et au lycée Kipé

Le mot d’ordre de grève annoncé pour ce lundi 12 février par les dissidents du Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée (SLECG) version Aboubacar Soumah, est suivi au collège et au lycée Kipée.

Dans ces deux établissements d’enseignements publics, le constat sur l’observation du mot d’ordre de grève est sans équivoque. Il est respecté à la lettre par les pros du syndicaliste Aboubacar Soumah.

Dans toutes les salles de classe, pas d’enseignants encore moins d’élèves. Tousont boudé les salles. Seule dans une salle de 10eme année ou quelques élèves, à l’absence des professeurs traitent des exercices entre eux, pour disent-ils se préparer pour affronter les examens.

Selon les statistiques fournies par le proviseur et le principal, au lycée sur 23 professeurs attendus, seul 8 étaient présents. Au collègesur les 18 enseignants programmés, 10 ont répondu à l’appel. Malgré tout il n’y a pas eu de cours a-t-on constaté sur place.

Cette situation de grève qui commence déjà à perturber les cours, inquiète le principal du collège « ça nous met très mal à l’aise, par ce que c’est la formation de nos enfants. On ne doit pas les abandonner maintenant, nous devons tout faire pour que ces professeurs reviennent à l’école » déclare Aboubacar Combasssa.

Pour une nouvelle fois après la grève de novembre 2017, le système éducatif va être bouleversé. Selon Aboubacar Soumah la grève est illimité et sur toute l’étendue du territoire.

 

MBD

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Indépendance de la Guinée: le 60 ème anniversaire célébré, en toute pompe, à Conakry

En toute pompe et dans une vive effervescence, la Guinée  a célébré ce mardi 2 ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *