Home / Politique / Guinée : Des violences postélectorales qui paralysent le pays !

Guinée : Des violences postélectorales qui paralysent le pays !

Le retard accusé dans la publication des résultats du vote, la falsification des résultats, voici ce qui plonge le pays dans le chaos depuis lundi 05 février, le lendemain des élections. Face à l’intention du parti au Pouvoir d’inverser les tendances électorales, les opposants dénoncent avec férocité et menacent par tous les moyens tendant à rétablir la sincérité du vote.

Plusieurs manifestations ont secoué et continuent de secouer le pays. La route le prince est sous le contrôle des manifestants qui brulent les pneus sur le bitume, barricadent la route et s’affrontent contre les forces de l’ordre. De la haute banlieue Kagbelein-Cimenterie jusqu’en ville, des manifestants paralysent le trafic en barricadant la route.

Un étudiant tué par balles hier à Conakry vient d’allonger à 7 la liste des morts dont un à Kindia et cinq autres bébés calcinés par un incendie à Dinguiraye à l’intérieur du pays.

Manœuvre dilatoire par la CENI dans la publication des résultats pour orchestrer une légendaire mascarade électorale dans le pays.

Le résultat des urnes est toujours tronqué en Guinée. Avec la mascarade qui s’effectue à deux niveaux : les retards non seulement dans la tenue des élections mais aussi dans la publication des résultats. Cette habitude néfaste et infamante du Pouvoir ne sera pas possible cette fois, préviennent des militants excédés par le tripatoullage de leurs voix comme dans le passé.

Dénonçant une fraude à Matam, Dixinn, Nzérekoré, Matoto, Kindia,..l’UFDG demande à ses militants « d’être mobilisés » car elle n’acceptera pas les résultats falsifiés par la CENI, prévient Cellou Dalein Diallo ce mercredi 07 février 2007 au cours d’une conférence de presse qu’il a animé au siège du parti à Hamdalay CBG.

 

Houlaymatou Bah

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Aliou Bah, ancien chargé de communication du Bloc Libéral, crée son parti politique

Aliou Bah, l’ancien directeur de la communication du Bloc Libéral (BL), s’est en fin décidé ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *