Home / Droit pour tous / Assassinat de Madame Boiro: l’identité d’un accusé divise les parties au procès

Assassinat de Madame Boiro: l’identité d’un accusé divise les parties au procès

Après une première ouverture le 19 décembre 2017, le Procès sur l’assassinat de Madame Aïssatou Boiro et de Paul Temple Cole a repris à zéro ce Mardi 26 décembre 2017 au tribunal de première instance de Dixinn.

Avant l’ouverture des débats, la question sur l’identité de Mohamed Diallo dit junior a créé une vive discussion entre les avocats de la défense et la partie civile. Dans l’ordonnance de renvoi lue en audience publique, l’identité de l’accusé est mentionnée sous le nom de Mohamed Cissé alors qu’au niveau du rôle d’audience, c’est le nom de Mohamed Diallo qui y figure.

Pour Me Jean Baptiste Jocamey Haba, avocat défendant les intérêts de Mohamed Junior, son client n’a pas entendu par le juge d’instruction.

 »Monsieur le Président, la personne renvoyée par devant votre tribunal s’appelle Mohamed Cissé alors que Mon client porte le nom de Mohamed Diallo. Il n a jamais été entendu par le juge d’instruction. Ses déclarations ne figurent pas dans l’ordonnance de renvoi par lequel votre tribunal est saisi »; a déclaré Me Haba lors de l’audience.

Cette déclaration a aussitôt été contestée par le parquet qui a fait une précision sur cette double identité de l’accusé. Pour le représentant du ministère public, le concerné lui même est à l’origine de cette confusion

 » Lorsque Junior a été arrêté, il s’est fait appelé, Mohamed Cissé né à Dabola et devant la chambre d’accusation, il a dit qu’il s’appelle Mohamed Diallo né à Dalaba. Donc c’est lui qui est à la base de cette confusion », a précisé le procureur.

Après plusieurs heures de débat, le tribunal criminel a renvoyé la suite des audiences au 19 février 2017.

Houlaymatou Bah

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Hausse du prix de la viande à Labé: la délégation spéciale interpelle les bouchers

Depuis plus d’une semaine, les vendeurs de viande à la boucherie de Labé ont augmenté ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *