Home / Faits divers / Société / Guinée : vers la reprise de la grève des enseignants ?

Guinée : vers la reprise de la grève des enseignants ?

La grève des enseignants suspendue il y a deux semaines pourrait reprendre dès février 2018. Pour cause, les revendications des enseignants ne sont pas satisfaites a-t-on appris ce samedi lors d’une assemblée extraordinaire du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée).
Réunis au siège du SLECG à Donka, Aboubacar Soumah et ses camarades syndicalistes ont examiné le niveau d’avancement des négociations engagées entre les enseignants et l’Etat à travers les religieux. A l’issue des échanges, les syndicalistes se disent tous déçus. Car le Gouvernement n’a pas honoré son engagement, disent-ils.
 «Dans notre avis de grève, nous avions demandé le payement des quarantes pour cent en intégralité à la fin du mois de novembre. Mais pour une sortie de crise, nous avons demandé 20%  en novembre et 20 % dans le premier trimestre de l’année 2018. C’est ce que nous avons soumis aux religieux. Ils ont promis de le réaliser pour nous,  ce qui n’a pas été le cas», regrette Aboubacar Soumah, secrétaire général du SLEG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée).
C’est pourquoi, dit-il, si le gouvernement n’accède pas à la demande de l’augmentation des 20 %, d’ici le 31 janvier 2018, la grève sera reprise, menace le syndicaliste. Pour ce faire, Soumah compte sur l’engagement de ses collègues qu’il demande d’être solidaire et d’aller jusqu’au bout. « Le syndicaliste ne connaît ni la politique, ni l’ethnie, ni la région. Ce que nous défendons, c’est l’amélioration de nos conditions de vie et de travail», dira-t-il.
Aboubacar Soumah affirme avoir fait comprendre au grand imam que le gouvernement n’a pas accédé à la demande des enseignants mais ils n’ont pas eu un tête à tête pour moment.

Dara Bah

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Mise en circulation de 25 bus sur la route Le Prince

Le ministère des transports a levé l’interdiction sur la circulation des bus sur la route ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *