Home / Faits divers / Société / Célébration de la journée internationale des migrants : témoignages émouvants et mesures palliatives

Célébration de la journée internationale des migrants : témoignages émouvants et mesures palliatives

La journée internationale des migrants a été célébrée ce lundi 18 décembre au palais du peuple, sous le thème la ‘’Guinée mon avenir’’. En présence des organisations internationales, la question migratoire a été abordée sur toutes ses formes.

D’entré la représentante de l’organisation internationale pour la migration a donné des chiffres des guinéens arrivés en Europe en cette année, « la Guinée occupe malheureusement la deuxième place avec près 10.000 guinéens arrivés en Italie, c’est qui est vraiment déplorable parce que y’a des migrants qui meurent en route et qu’on ne peut pas comptabiliser » déplore Fatou N’diaye.

Témoignant leurs mésaventures, les migrants ont tous déploré les pratiques inhumaines sur le désert en Algérie et en Lybie ou ils ont subi selon eux des tortures, des traitements inhumains et l’esclavagisme.

A l’occasion du retour volontaire des migrants en Guinée, l’Union Européenne a alloué une enveloppe financière de 65 millions d’euros pour le programme d’appui à l’intégration sociaux économique des migrants.

Pour lutter d’avantage contre le phénomène migratoire, le ministre Cheick Sacko envisage des mesures pour juguler les risques et les causes de la migration irrégulière : « mettre en place un cadre interministériel de concertation périodique pour approfondir la question migratoire ; démanteler les réseaux de passeur en organisant des patrouilles mixtes avec les pays de la sous-région ; renforcer le mécanisme de retour et de réinsertion des jeunes ; mettre en place un fond d’assistance pour le retour volontaire et en fin renforcer les capacités techniques et opérationnelles des agents des postes frontaliers ». Déclare le Ministre de la justice garde des sceaux.

Selon la représentante du Système des nations-unie en Guinée Séraphine Wakana, les Nation Unies compte adopter en 2018 un pacte mondial pour une migration sûre ordonnée et régulière et la mise en place des politiques de développement économique efficace afin de garantir le progrès.

MBD

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

VIOL SUR MINEUR: le procureur de Dixinn demande 20 ans de prison ferme contre un enseignant.

Comme tous les lundis, les audiences criminelles ont été ouvertes ce lundi 16 avril au ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *