Home / Culture / Mamadou Thug a mis la barre très haute aux ‘’J AWARDS 2017’’

Mamadou Thug a mis la barre très haute aux ‘’J AWARDS 2017’’

Dans une salle noire de monde, la première édition des ‘’J Awards‘’ s’est déroulée ce vendredi 08 décembre 2017 dans la salle des fêtes du Primer Center à Kaporo Rails. Coup d’essai et coup de maitre du jeune Moussa Daraba, animateur culturel au groupe CIS médias, l’initiateur de ce projet de distinction des jeunes talents guinéens à travers des trophées. Sous la présentation en duo de Tamba Zakari Millimono, journaliste du groupe HADAFO Médias et Khadi Diop, artiste-chanteuse, une musique (celle de Khadi Diop), un humour (celui de Mamadou Thug) et une danse (celle du groupe Pokémon) soigneusement sélectionnés pour accompagner l’événement :

La chanteuse Khadi Diop annoncée pour donner un avant-goût à la cérémonie de remise des trophées, la marque déposée ‘’ça c’est moi ça’’ de l’ambassadeur du rire Mamadou Thug intervenant entre les nominations pour degourdir le public à travers ses vannes qui ont poussé plus d’un dans le public à penser qu’il était ‘’dopé’’, vu sa disponibilité dans le métier pour toujours surprendre un public assoiffé de rire et enfin la danse mirobolante du groupe Pokémon, représentant de la Guinée à l’événement « L’Afrique a un incroyable talent’’ pour boucler la cérémonie.

Les spectateurs dont les membres du Gouvernement debout pour chanter l’Hymne national à la demande de Mamadou Thug

 

Pour les lauréats ‘’J Awards 2017’’, plusieurs nominés mais un seul gagnant dans chaque catégorie :

Dans la catégorie société civile, le prix  »J’ Awards 2017 » est revenu à M. Koundouno Sékou de la plateforme ‘’balai citoyen’’

Pour la catégorie média, le mérite revient à M. Millimono Djiba, journaliste au groupe Hadafo médias

Le duo Mohamed Sowpit Sylla et Abdoulaye Bah rafle le prix de la catégorie mode.

La recompense pour la catégorie sport est accordée à Mlle Mariam Bangoura.

Pour la catégorie entreprenariat, le grand gagnant est Aguibou Louis

Dans la catégorie culture, le titre revient à Moussa Doumbouya, comédien, metteur en scène et responsable artistique.

L’heureuse gagnante pour la catégorie Lady’s and management est Henri Sidibé

Pour la catégorie innovation, le prix est attribué à Alpha Amadou Diallo

La catégorie politique ne sera décernée qu’en 2018, a déclaré Abdoulaye Sidibé, responsable des études chez l’Association Guinéenne des Sciences Politiques. Pour cause : «  un problème de méthodologie dans le  choix  du lauréat et  le défaut de candidats pour la catégorie »

 

Boubacar Barry pour Lumiereguinee.com/ 655 759 688

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Mory Sangaré, remplace K au carré: « Je voudrais ici, rassurer les uns et les autres notamment les enseignants… »

Le nouveau ministre de l’éducation a pris fonction ce vendredi 1er juin 2018 à Conakry ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *