Home / Actualités / violences sur les journalistes en Guinée : Les artistes défendent la liberté de la presse

violences sur les journalistes en Guinée : Les artistes défendent la liberté de la presse

A l’ère où les Autorités du pays cherchent à restreindre la liberté de la presse en exerçant des violences physiques et morales et autres intimidations sur les journalistes, les artistes comédiens et humoristes apportent leur soutien aux journalistes.

Si le journaliste se sert de sa plume ou de son micro pour se défendre, le combattant au front de son arme pour riposter à l’attaque ennemie, les comédiens utilisent la scène pour dénoncer ce qu’ils appellent la volonté politique de bâillonner la presse.

Le ‘’rire non stop’’, un évènement bihebdomadaire qui se passe au restaurant ‘’LE SHERIFF’’ situé derrière l’ambassade des USA, soutien la liberté de la presse en son acte 6 qui aura lieu ce jeudi 23 novembre 2017.

Les humoristes qui estiment : « Notre travail nous impose de soutenir des causes nobles », à travers des illustrations théâtrales, vont adresser un message fort au Gouvernement, « celui d’accepter de respecter les différentes lois de notre constitution en occurrence celle qui garantit la liberté de la presse en Guinée ».

Le ‘’rire non stop’’ s’inscrit dans le cadre de la sensibilisation pour avoir un guinéen respectueux des lois et règles de bonne conduite à travers des thématiques d’actualités comme le trafic d’influence (acte4) ou le ministre  (acte5). A l’ordre du jour pour cet acte 6, la liberté de la presse qui est en danger dans le pays du président en exercice de l’Union Africaine. Le procès du journaliste Moussa Moise Sylla de la radio espace fm dont le seul crime est d’avoir divulgué une information vraie est pendant au tribunal de Mafanco, des journalistes regroupés au PM3 en début du mois pour demander la libération de leurs confrères de Gangan RTV sont violentés, des journalistes comme Cherif Diallo portés disparus,… Les artistes disent ‘’Stop à l’intimidation’’.

Divertir en enseignant par le rire sur la liberté de presse qui est une consécration constitutionnelle, c’est donc ce jeudi 23 novembre 2017 à partir de 20 heures chez ‘’LE SHERIFF’’.

Boubacar Barry / 655 759 688

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Affaire Issa Camara: voici le verdict du tribunal militaire

Le verdict du procès des violences perpétrées à Mali Yembering par le lieutenant colonel Issa ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *