Home / Actualités / Grève des enseignants en Guinée : les élèves en colère passent à la vitesse supérieure

Grève des enseignants en Guinée : les élèves en colère passent à la vitesse supérieure

Ce lundi 20 novembre 2017, les élèves dirigent directement leur colère contre le ministre en charge de l’enseignement préuniversitaire, Ibrahima Kalil Konaté, K² . Vers 10 heures, une section d’élèves des lycée et college Yimbaya, a appris lumiereguinee.com, se ruèrent au domicile du ministre K² au quartier Yimbaya pour le charger de projectiles. Il a fallu l’interposition de la CMIS pour freiner les élèves dans leur dessein.

Ces élèves revendiquent le retour des enseignants en grève dans les salles de classes.

Le samedi dernier, trois syndicalistes meneurs du mouvement de grève avaient été arrêtés ; ce qui n’a nullement dissuadé leur mentor Aboubacar Soumah qui n’a pas tardé à annoncer la continuité de la grève.

Et ce lundi matin, plusieurs manifestations ont été signalées dans la Capitale, en banlieue qu’au centre ville de Kaloum où les elèves qui surgissent massivement des écoles bloquent les artères de la circulation.

Sur la route le prince, il est vers 12 heures quand nous publions cette dépêche, pendant ce temps, les élèves s’affrontent contre les forces de l’ordre  qui ripostent par les gaz lacrymogènes.

 

Houlaymatou Bah

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Affaire Toumba Diakité: le statut de Rome écarté, par une requalification au profit du droit guinéen

Massacre du 28 septembre :  Toumba n’est plus poursuivi pour crime contre l’humanité Cité  dans l’affaire ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *