writing services uk
Home / Actualités / Montée de la criminalité : Une nouvelle brigade pour traquer les bandits (BRI)

Montée de la criminalité : Une nouvelle brigade pour traquer les bandits (BRI)

C’est au cours de la conférence de presse qu’il a animé ce mercredi 15 novembre que le ministre de la sécurité et de la protection civile a présenté la nouvelle unité chargée de protéger les citoyens et de rechercher les malfaiteurs, la brigade de recherche et d’investigation (BRI).

Qu’est ce qui a prévalu à la création de cette brigade ? « Il y’a de cela maintenant plus d’un an et demi j’ai constaté que la criminalité était en constante progression », répond le ministre Me Abdoul Kabélé Camara qui a donc pris la ferme décision de combattre la criminalité et le grand banditisme en ‘’y mettant un terme’’ puisque dit-il « les citoyens guinéens souhaitent en effet dans leur immense majorité vivre en paix, les investisseurs étrangers doivent pouvoir vaquer à leurs occupations sans la moindre crainte ».

Selon Me Abdoul Kabèlè Camara, la BRI a déjà mis aux arrêts et trimballé en justice plusieurs bandits de grand chemin majoritairement des récidivistes en l’espace de cinq mois. « 35 bandits, le plus souvent des récidivistes sont mis hors d’état de nuire par BRI, appuyée notamment par la BRB (brigade de répression du banditisme ). Ils sont mis à la disposition des procéduriers de la direction centrale de la police judiciaire», explique Me Kabèlè Camara.

Le ministre promet une synergie d’action avec les partenaires pour combattre la recrudescence de la criminalité tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays.

« La police doit désormais porter à la connaissance de la population des résultats qu’ils ont obtenus sur le terrain », a promis le ministre.

A rappeler que la BRI est composée d’agents secrets : « Aujourd’hui vous avez au tour de vous les hommes qui travaillent dans ce domaine. Bien sûr ils sont masqués parce qu’on ne doit pas les identifier… »

Houlaymatou Bah

 

 

 

 

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Justice: les greffiers partent en grève

Après la fronde des gardes pénitentiaires, le département de la justice doit faire face à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *