Home / Politique / La CENI fait le point sur les résultats de la mission de remobilisation et l’état des lieux de ses démembrements

La CENI fait le point sur les résultats de la mission de remobilisation et l’état des lieux de ses démembrements

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a animé, samedi, 4 novembre 2017 à Conakry une conférence de presse à la maison de la presse de Coléah, avec pour faire le point sur les résultats de la mission de remobilisation, l’état des lieux de ses démembrements et la conduite générale des opérations électorales.

Dans son intervention, le Directeur des opérations de la CENI, Etienne Soropogui, a souligné que le nouveau chronogramme se décline en 15 familles d’activités avec, à peu près 72 sous activités. Des activités qui partent de la résolution des préalables administratifs et juridiques en passant par les questions liées à la mise à jour de la cartographie des bureaux de vote.

« Vous avez des questions logistiques, celle liées à la production et à l’impression des documents électoraux (cartes d’électeurs, listes électorales et bulletins de vote) ; les défis liés à l’acheminement du matériels et ceux liés aux questions de la formations. Les élections impliquent assez de personnes notamment, au niveau des bureaux de vote, soit à peu près 80 000 qui seront formées. Enfin il y a les défis liés à la gestion des résultats », a-t- il fait savoir.

M. Soropogui a aussi indiqué que, la CENI est entrain de dérouler ce chronogramme avec toutes la sérénité et qu’elle est en parfaite adéquation avec les délais qui sont indiqués. La CENI est en train de travailler en vue de décliner et organiser « une mission importante », celle qui porte sur l’actualisation de la cartographie des bureaux de vote et du lancement des opérations de gestion des candidatures.

De son côté, la Directrice du département de la Planification du fichier électoral, Djénabou Camara a, précisé que, la CENI a commencé à améliorer la cartographie depuis 2016, au sortir de l’élection présidentielle 2015. Suite à l’atelier d’évaluation et de capitalisation que la CENI a organisé, la réception de tous les rapports d’observation de l’élection présidentielle il était question pour la CENI de prendre en compte les préoccupations des acteurs du processus électoral.

 

Avec AGP

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Sidya Touré donne plus de raisons sur sa démission

Au lendemain de sa démission au poste de Haut représentant du chef de l’État, le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *