Home / Actualités / Manifs de l’opposition : Voilà ce que Cellou Dalein attend d’Alpha Condé, d’après Bah Oury.

Manifs de l’opposition : Voilà ce que Cellou Dalein attend d’Alpha Condé, d’après Bah Oury.

 

Guinea Presidential candidates Cellou Dalein Diallo,  left, and Alpha Conde, embrace after reading a joined declaration in Conakry, Guinea, Friday Nov. 5, 2010, less than 48 hours before Guineans go to the poll for the long delayed second round of presidential elections scheduled for Sunday Nov. 7, 2010. June's first round of voting was relatively peaceful. The second-round run-off was delayed over legal challenges to the results of that vote, then delayed again  after violence between Diallo and Conde supporters.(AP Photo/Jerome Delay)
Le vice-président exclu de l’UFDG, Bah Oury dénonce la série de manifestations projetée par l’opposition républicaine comme étant un simple mécanisme ‘’fallacieux’’ du président de l’UFDG,Cellou Dalein Diallo pour atteindre deux objectifs injustes.

La manifestation en aout prochain comme les précédentes n’est qu’un leurre. Un stratagème politique camouflant un gouffre dans lequel vient s’abimer les intérêts des militants/et du peuple.

Bah Oury estime que Dalein cache son vrai visage derrière ces manifestations pour se servir de la contrainte collective afin « d’exercer la pression sur les autorités publiques pour que celles-ci neutralisent l’action judiciaire en cours ». Cette action judicaire est l’affaire de l’assassinat le 05 avril 2016 du journaliste Koula Diallo pour laquelle trois proches de Dalein sont inculpés : Ses deux gardes rapprochés ; Amadou Sow et Algasimou Keita et son chargé de communication, Soulay Thainguel. La manif est donc projetée selon Bah Oury alors que l’opinion nationale et internationale attende la justice, le droit et la vérité sur ce « crime odieux ».

Et de l’autre coté, Bah Oury déclare que la manifestation du 02 aout cherche aussi à rapprocher cellou du chef de l’exécutif comme ce fut le cas de la marche d’aout 2016 qui a occasionné la rencontre entre Cellou et Alpha le 01 septembre 2016 à Sékhoutureya ayant conduit à la négociation de l’accord contesté et anticonstitutionnel du 12 octobre 2016.

Rappelons que trois partis de l’opposition républicaine réunis au sein de ‘’l’Alliance pour l’Alternance démocratique ‘’ ont décidé de bouder ces marches ‘’inutiles’’. Cellou Dalein ne doit plus compter désormais sur Mouctar Diallo des NFD, Jean Marc Telliano du RDIG et Aboubacar Sylla de l’UFC pour entrainer la foule.

BARRY Boubacar/655 759 688

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Grève des enseignants : Cellou Dalein attaque le gouvernement et propose une sortie de crise

  L’opposition républicaine a tenu une conférence de presse ce mardi  11 Décembre à la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *