Home / Actualités / Politique : Affaire de 5 milliards. Cellou Dalein n’a pas encore utilisé cet argent et Voici pourquoi.

Politique : Affaire de 5 milliards. Cellou Dalein n’a pas encore utilisé cet argent et Voici pourquoi.

Cellou Dalein subordonne l’utilisation des 5 milliards à l’indemnisation préalable des victimes de pillages électoraux.

En 2014, le chef de file de l’opposition a été institutionnalisé et en conséquence un budget de fonctionnement lui a été accordé.

Si cela est un appât que lui lance le Pouvoir, Dalein n’entend pas mordre à l’hameçon. Il veut le montant mais le laisse intact d’abord.

En 2013, des commerçants militants et financiers de l’UFDG ont été victimes de pillages et leur indemnisation inclue dans l’accord du 12 octobre 2016 tarde à être effectuée.

Cellou Dalein a donc les soupçons en éveil et préfère jouer sur le temps pour laisser ces commerçants toucher en premier lieu leur indemnisation avant que lui, chef de file de l’opposition, n’encaisse les 5 milliards. Dalein invoque une question de ‘’décence’’ mais c’est peut aussi être pour éviter que ça grince au sein du parti. Tout est calcul politique.

Ce jeudi matin sur les ‘’GG’’, Cellou laisse fuiter l’information. Selon lui le conseil politique de l’UFDG est en train de voir dans quelles conditions ce montant peut être utilisé, mais ça ne l’empêche pas tout de même de livrer l’esprit de ce conseil au tour de ce montant :

« Est-ce qu’il est décent pour les besoins de l’UFDG ou de l’opposition d’utiliser cet argent alors que des militants qui ont permis à l’UFDG d’avoir 35 députés » sont victimes de pillages dont certains se trouvent en faillite.

Pour la ‘’décence’’, le  conseil politique de l’UFDG ne souhaite pas utiliser cet argent tant que les victimes de pillages ne sont pas indemnisées.

Boubacar Barry/655759688/contact.lumiereguinee@gmail.com

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Appel à la journée ville morte dans les 5 communes

L’opposition républicaine a tenu une plénière  ce mercredi 10 octobre au QG de l’UFDG pour ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *