Home / Actualités / Santé : La dépression nerveuse inquiète les autorités sanitaires guinéennes!

Santé : La dépression nerveuse inquiète les autorités sanitaires guinéennes!

A l’occasion de la journée mondiale de la santé célébrée ce lundi 24 avril 2017, les autorités ont mis l’accent sur cette maladie mentale qui touche une bonne partie de la population (le taux de prévalence en Guinée est de 23 %)

Sous le thème ’’Dépression mentale, Parlons-en’’, la journée mondiale de la santé a été lancée ce lundi dans l’amphithéâtre de la gynécologie du CHU de Donka, la psychiatrie étant en rénovation, sous la présidence du directeur national de la promotion de la santé.

Le chef de service de la psychiatrie de Donka a profité de l’événement pour parler  à la population de cette maladie psychique. Dr Mory Condé donne la définition, les manifestations et les conséquences de la dépression :

«  La dépression, c’est une maladie mentale qui touche un compartiment de la vie mentale qu’on appelle l’humeur et vous savez l’humeur c’est cette chose qui nous permette d’être content lorsqu’il faut, ne pas être content lorsqu’il le faut. Il peut avoir un dérèglement dans le sens de l’augmentation ou dans le sens de la diminution Quand il ya dérèglement dans le sens de la diminution, c’est ce qui entraine la dépression qui est caractérisé par la tristesse l’humeur c’est-à-dire des sentiments négatifs que la personne aura. Vous voyez la dépression, c’est une maladie  très fréquente. En général, c’est une maladie qui n’amène pas les gens dans la rue, c’est une maladie qui n’amène pas les gens à consommer, à manger dans la poubelle. C’est la seule  maladie où on préfère la mort à la vie. Donc ya ce qu’on appelle la douleur morale, donc c’est une maladie terrible. », Explique Dr Doukouré Mory Condé.

Selon L’OMS la dépression se définit par ‘’une tristesse persistance, une perte d’intérêt et une incapacité à accomplir les taches quotidiennes pendant deux semaines au moins’’.

Kalifa Mara, représentant de l’OMS à cette cérémonie revient sur les causes de cette maladie : « les principales causes de la dépression comprennent : la perte d’un être cher, la pauvreté, le chômage, une maladie physique, l’usage nocif de l’alcool, la consommation de la drogue ou encore des situations traumatiques tels que la violence et la guerre ».

Le directeur du service national de la promotion de la santé en Guinée, Dr Mamadou Rafiou Diallo, rassure les citoyens quant au combat que le gouvernement s’engage à mener contre cette maladie :

« Le ministère de la santé a déjà  une politique national de santé, le ministère dispose d’un pan national de développement sanitaire qui prend en compte la santé mentale et l’ensemble des problèmes psychiatriques que nous vivons en République de Guinée ».

 

Boubacar Barry/ 655 759 688/contact.lumiereguinee@gmail.com

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Conakry: des Libériens forcés à libérer un bâtiment du Gouvernement

Des Libériens qui occupaient  l’ancienne Ambassade de ce  pays en Guinée, située dans la commune ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *