Home / Actualités / Alpha Condé : Face à l’insalubrité et le dictat des multinationales sur les Etats africains.

Alpha Condé : Face à l’insalubrité et le dictat des multinationales sur les Etats africains.

Le compte rendu de la récente visite d’Alpha Condé en France était à l’ordre du jour de l’assemblée générale hebdomadaire du RPG ce samedi 15 avril 2017.

Sinkoum Camara, député du RPG, estime que ce voyage est une réussite pour Alpha Condé et la Guinée. Conscient de l’existence d’une tendance conspirationniste puissante au sein de certaines grandes ONG qui sont financées par des multinationales,

‘’Le président de la République a bien expliqué que la Guinée ne sera pas soumise aux desiderata de ces ONG’’, déclare Sinkoun Camara avant d’enchainer que :

« Notre Etat est un Etat souverain qui exprime souverainement son programme et assume sa responsabilité dans le monde».

Ceci semble être une alerte adressée à l’Occident contre toute forme d’entrave à la volonté d’Alpha Condé sur éventualité d’un 3ème mandat.

De l’autre coté, en vue de rassurer les militants et le peuple de Guinée sur la solution à l’insalubrité grandissante dans le pays, Damantang Albert Camara, ministre d’Etat et porte-parole du gouvernement, était aussi intervenu au cours de cette assemblée hebdomadaire pour  élucider le contenu des accords signés en France par le mentor du RPG.

Au cours de ce compte-rendu et désirant rassurer sur le mal environnemental et écologique source de graves gênes  respiratoires, Damantang Camara déclare :

« Parmi les accords, il y a eu des conventions qui concernent la gestion des déchets. Donc c’est avec la ministre française de l’Environnement, madame Ségolène Royal que nous allons travailler pour trouver la solution aux nombreux déchets qui nous fatiguent à Conakry’’

Houlaymaou Bah.

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Le tribunal de Dixinn déboute les habitants de la zone Kipé 2

Le litige qui oppose les habitants de la zone Kipé 2 et le ministère de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *