uk essay writing services
Home / Actualités / Guinée : Crimes et Pouvoir . ‘’Des femmes sont violées et l’Etat ne fait pas cas’’

Guinée : Crimes et Pouvoir . ‘’Des femmes sont violées et l’Etat ne fait pas cas’’

Les associations  de défense des droits de l’homme sont exécrées du fait de la violation des droits et libertés fondamentaux dans le pays. L’impunité est récurrente quand des citoyens sont atteints dans leurs libertés et dans leur intégrité physique.

L’Organisation de Défense des Droits de l’Homme (OGDH) et la Fédération Internationale des Droits de l’Homme (FIDH) dans un rapport présenté à la presse ce mardi, invitent les autorités à assumer leur rôle pour rendre justice aux victimes des différentes formes de violences.

femmes-violees-rdc

Lors de la présentation de ce rapport de 40 pages à la presse, Asmaou Diallo, présidente de l’Association des Victimes des Evènements du 28 septembre 2009 (AVIPA), déplore la lenteur de l’Etat  à traiter ce dossier : « Nous tenons à ce qu’il y ait procès. Tant que ce procès n’ait pas lieu c’est une tache noire qui est sur la Guinée. Partout  où on ira, on parle de ces massacres du 28 septembre 2009, de ces femmes qui ont été violées en plein ciel et des femmes qui souffrent qui n’ont pas d’appui aujourd’hui et que l’Etat ne fait pas cas ».

Afin de lutter contre l’impunité dans le pays, Maitre Hamidou Barry, avocat des victimes souhaite que le procès du 28 septembre soit tenu en Guinée. Ce qui permettrait, selon lui, de favoriser la réconciliation entre l’Etat et ses populations.

Elhaj Mamadou Malal Diallo, vice-président de l’OGDH, invite les défenseurs des droits de l’homme à ne pas se fier limitativement aux rapports gouvernementaux sur la violation des droits humains : « On ne s’en tient pas au rapport du gouvernement, la société civile qui veuille sur les droits de l’homme en Guinée a son mot à dire. Et c’est à cette occasion que nous exposons nos préoccupations en ce qui concerne la situation des Droits de l’Homme  en Guinée ».

Ainsi pour Elhaj Mamadou Malal Diallo, Tout citoyen épris de paix et de justice doit veiller au respect  et à la garantie des droits humains dans son pays.

 

Boubacar Barry / 655 759 688 / contact.lumiereguinee@gmail.com

 

 

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Cellou Dalein promet à Kassory:  » je serai un partenaire loyal… »

Le chef de file de l’opposition guinéenne vient de faire une promesse au premier ministre ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *