Home / Actualités / Le Bureau Exécutif de l’UFR réagit après l’attaque de son siège

Le Bureau Exécutif de l’UFR réagit après l’attaque de son siège

Matam le 11 Mars 2017, Le siège de l’Union des Forces Républicaines (UFR) a été pris pour cible par un groupe de jeunes. L’assemblée générale du parti n’a pas suivi son cycle normal comme à l’accoutumee lorsqu’un groupe de jeunes semeurs de trouble ont pris d’assaut le siège par des jets de projectiles.

siege_ufr

Le député et vice-president de l’UFR était en pleine allocution quand soudainement tout est parti de l’extérieur menant à l’entrée du siège par un affrontement entre les provocateurs et ceux qui tentaient de les repousser hors du siège jusqu’à l’autre rive de la route du Niger.

Les responsables de l’UFR ont attribué l’attaque à certains militants de l’UFDG, venus assister à l’assemblée générale hebdomadaire de leur parti UFDG qui se tenait dans le même quartier.

Pour rappel le siège de l’UFDG , étant en rénovation, les assemblées ordinaires se tiennent actuellement dans les différents quartiers de la capitale. Après donc Lansanaya et Yembeya c’était matam comme l’on a constaté ce samedi 11mars.

Le Bureau Exécutif de l’UFR, réagit à l’horizon de la journée par un communiqué. Le Bureau exécutif constate que son siège a fait l’objet d’attaque ce samedi 11 Mars par des jeunes qui se font Passer pour des militants de L’UFDG,

Le Bureau exécutif déplore un bilan provisoire de 7 militants blessés, 11 véhicules et des concessions vandalisés et invite à les militants et populations de Matam à la retenue à fin de préserver la quiétude sociale. Le bureau exécutif remercie également les forces de l’ordre pour leur prompte interposition et lance un appel aux responsables des partis politiques de prendre des mesures nécessaires  afin que ces comportements inciviques ne se produisent plus.

 

Boubacar Barry / 628830686 / contact.lumiereguinee@gmail.com

 

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Installation suspendue des conseils communaux : Fodé Oussou trace le portrait de Bouréma Condé et de son ministère

  Suspension de l’installation des conseils communaux : Oussou Fofana qualifie Bourema Condé « d’amateur » Plusieurs ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *