Home / Monde / Génocide rwandais : Kigali ouvre une enquête sur l’implication des responsables Français

Génocide rwandais : Kigali ouvre une enquête sur l’implication des responsables Français

Apres de longues années de menace, Kigali annonce enfin l’ouverture d’une enquête sur le rôle de 20 responsables Français dans le génocide de 1994 qui avait fait environ (huit cent milles) 800 000 morts dans le pays.

Le parquet rwandais souhaite entendre 20 personnalités Françaises afin « de mieux comprendre leur rôle et de décider si elles seront poursuivies  ou Non ». Il l’a annoncé à travers un communiqué ce mardi soir 29 novembre. Le procureur Général précise qu’au fil des enquêtes, d’autres agents et/ou fonctionnaires français pourraient être appelés à assister la justice rwandaise.

Selon Richard Muhumuza, les autorités Françaises ont été formellement contactées, il se dit optimiste pour leur coopération sur la base de la réciprocité .Le communiqué ne détaille pas le nom des 20 personnalités suspectées, tout de même une commission rwandaise avait publié le 1er novembre une liste de 22 officiers supérieurs français qu’elle accuse d’en être impliqués.

Les réactions des avocats des accusés ont déjà commencé nous apprend la Rfi, comme par exemple maitre Alexandre Varaut avocat du colonel Jacques Hogard qui estime « que le seul but est de créer une agitation politico-médiatique, de faire croire que les responsabilités sont dans le camp des français alors que rien n’a été établi de tel depuis longtemps. » l’avocat se dit surpris qu’ils ne l’aient pas fait plutôt puisque selon lui, le Rwanda publie tous les 5 ans une liste qui contient généralement l’élite de l’armée française qu’il présente comme une bande organisées d’assassins, avant de conclure que « tout cela est ridicule ».

 

Mamadou Kossa Sow

pour lumiereguinee.com

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Document libyen: Nicolas Sarkozy, un menteur patenté

L’ancien président de la République, mis en examen pour corruption, accumule les mensonges pour se ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *