Home / Droit pour tous / Semaine nationale de la citoyenneté : lumiereguinee poe un acte citoyen à travers un article commentaire

Semaine nationale de la citoyenneté : lumiereguinee poe un acte citoyen à travers un article commentaire

Citoyenneté oblige, la rédaction de lumiereguinee s’est intéressée à la semaine de la citoyenneté à travers un article commentaire que voici.  

‘’La semaine de la citoyenneté’’ initiative citoyenne du ministre Gassama intervient dans un climat où il ya plus de demandeurs d’actes bienveillants que de personnes qui en posent.la quasi-totalité de la population guinéenne ignore ou au moins s’en fiche de leur devoir et réclame tout de même leur droits. Pourtant quand chacun accomplie son devoir, personne ne va réclamer de droit.

Le manque de citoyenneté a envahit la population guinéenne de telle sorte qu’on a l’impression que l’on vit dans une anarchie absolue. Nos rues sont confondues aux poubelles; il suffit de faire un tour sur la route le prince pour voir des sacs d’ordures sur le trottoir, ces sacs ne sont pourtant pas tombés du ciel. les populations riveraines attendent les moments opportuns à leur sales besognes pour le faire inaperçues. Pourtant si cette culture de civisme leur était inculquée, personne ne pourrait se permettre de faire un tel acte.  Un autre acte négligé et qui donne tout de même une mauvaise image à nos villes, la population jette dans les rues peaux de bananes, sachets d’eaux et tant d’autres articles après usage tout en oubliant que si il ya une ou deux personnes qui les secondent ça ne ferra qu’augmenter l’insalubrité; cet état de fait n’exclue pas même les personnes qui devraient servir d’exemple. Et pire dans les quartiers, après le lavage du linge et des ustensiles, les habitants évacuent les eaux vers la route infligeant ainsi de la peine aux passants.

Quand au savoir vivre, la population en manque énormément. Peu sont ces petits qui respectent ou viennent en aide aux plus âgés. Les rapports entre transporteurs et passagers sont haineux. Quand on assiste à certaines disputes entre eux, on a l’impression que ces personnes ont des précédants. Certains taxi-maitres n’hésitent pas à allumer leur cigarette dans le taxi sans se soucier du respect des passagers qui n’ont parfois pas le choix.

La relation entre force de l’ordre et population est aussi une relation de chat et de chiens, Ces deux entités sont pourtant interdépendantes. Ces actes précités sont une petite partie des actes qui justifie le manque de  citoyenneté  chez la population guinéenne.

En bref cette initiative de Gassama DIABY ne peut être que salutaire pour que le pays puisse sortir du gouffre de l’anarchie. Il a bien fait d’organiser cette campagne à travers des conférences dans les établissements scolaires et universitaires, l’implication des leaders religieux, la synergie Radio et des concerts pour atteindre toutes les couches pour qu’en générale la population puisse faire une prise de conscience.

Certes cette campagne va réveiller la conscience de plus d’un mais le ministre ne peut pas organiser chaque mois une semaine de la citoyenneté. Il faut donc que la population continue sur la même lancée en faisant un tout petit peu d’effort de poser d’acte citoyen pour assister à un changement positif considérable.  Le peuple a beau souhaiter un développement il reste un acteur incontournable.

Mamadou Kossa SOW

mohamedkossatg@gmail.com

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Maitre Fréderic Foromou Loua conteste l’élection du nouveau président de l’INIDH.

L’institution nationale des droits humains a renouvellé ses instances ce mardi 3 avril lors de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *