Home / Politique / 9ème journée du dialogue politique inter- guinéen: un compromis qui a fallut au leader du BL de claquer la porte

9ème journée du dialogue politique inter- guinéen: un compromis qui a fallut au leader du BL de claquer la porte

Les parties prenantes au dialogue politique inter-guinéen ont enfin trouvé ce jeudi un compromis sur les deux points qui ont fait l’objet de débats houleux (à savoir la recomposition de la CENI et les élections communales et locales).Un compromis qui ne réjouit pourtant pas Dr Faya Millimouno président du bloc libéral.

Ils sont convenus finalement à une fusion entre les élections communales et locales c’est-à-dire que les prochaines communales qu’ils ont désormais reporter au moi de février prochain seront également pour les conseils de quartier et de district a dit le porte-parole de l’opposition républicaine: « il serra donc procéder par la CENI à la publication des résultats en ce qui concerne les élections communales et en même temps, les suffrages qui ont été exprimé par quartier et par district seront examinés  et là donc, il en résultera un résultat qui serra publié selon un mode proportionnel et à partir de là, on pourra composer les conseils de quartier et de district à partir des suffrages exprimés par les citoyens de cette circonscription ou de cette localité » et cela est valable pour les candidats des partis politiques et pour les candidats libres a-t-il préciser.

Pour la question de la CENI, ils sont convenu à faire une reforme de l’instance, mais bien après les élections communales de février.

Le leader du bloc libéral Dr Faya Millimouno a quant à lui claqué la porte avant la fin de la séance. Selon lui, ils ont demandé hier mercredi que le cadre du dialogue soit suspendu pour permettre à l’opposition républicaine de se retrouver pour discuter sur le consensus des élections communales et locales dont il était l’une des voix discordante. Pour lui, si leur entendement à l’issu de cette rencontre d’hier devait changer, la logique veut qu’eux mandatés par l’opposition républicaine retournent à leur plénière pour réexaminer leur position.

Mamadou Kossa SOW

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Cellou Dalein dans une colère bleue, vilipende le Pouvoir du président Condé

  « Alpha Condé est le plus grand dictateur qu’on puisse avoir aujourd’hui. En Afrique on ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *