custom essay writing
Home / Economie / Scandale financier: certains cadres du ministère de la santé détournent 4.920.000 Dollars, selon La fédération Guinéenne des associations des guérisseurs traditionnels et herboristes

Scandale financier: certains cadres du ministère de la santé détournent 4.920.000 Dollars, selon La fédération Guinéenne des associations des guérisseurs traditionnels et herboristes

La fédération Guinéenne des associations des guérisseurs traditionnels et herboristes (FEGAGTH) se dit être victime de détournement de fonds qui étaient alloué à la réalisation de ses projets.les membres de cette fédération indexent des cadres du ministère de la santé comme le chef de division médecine traditionnelle Dr Ernest Paquilé GAMIS et le secrétaire général Dr BALO d’en être les responsables .Ils les accusent en outre de créer une structure parallèle pour se saisir des financements alloués à la médecine traditionnelle.

received_1806000459614786A l’occasion de la présentation de demande de financement de son plan stratégique  quinquennal  (2016_2021), ce mercredi, la FEGAGTH a dénoncé des cadres du ministère de la santé d’avoir détourné des fonds allouée à la médecine traditionnelle empêchant ainsi l’émergence de ce domaine.

elle accuse ces cadres d’avoir détourner un montant de 4.920.000 Dollars financés par la CEEDEAO au profit de la Fédération pour L’exécution du plan stratégique quinquennal 2011-2016.

En effet, à en croire leur porte parole Sara Madi TOURE, à l’occasion de la brillante intervention de Dr Mamady Daman TRAORE  lors de la réunion annuelle des praticiens de la médecine traditionnelle  à Ouagadougou des 7 et 8 mars 2O11, les experts de la CEEDAO lui ont recommandé de créer cette fédération  et de concevoir ce projet répondant aux besoins de l’heure et de le soumettre à cette institution pour financement.

EN plus de cela, elle les accuse d’avoir détourné des fonds de financement alloués par l’Etat relatif au projet de construction du centre national  de la médecine traditionelle ; un montant de deux milliards cent quarante trois millions quatre cent quatre vingt douze milles cent cinquante (2.143.492.150 GNF) .Ils précisent que ce financement a été fait par le gouvernement guinéen sur la demande de l’association guinéenne des tradi- praticiens   qui a donné naissance à leur fédération. Le dossier de ce détournement fait déjà l’objet d’une procédure judiciaire affirment-ils.

Selon cette fédération, ces cadres du ministère on créer une structure fantôme ayant quasiment la même dénomination qu’ils ont dénommé AGTP « moderne » avec la complicité de Abdoulaye Moussa DOUMBOUYA (savant noir) qui en est le président d’ailleurs.

Pour rappel, ce dernier et sa structure célébraient la 14ème journée africaine de la médecine traditionelle accompagnés des représentants du ministère de la santé, de l’OMS et de MSF.

 

Mamadou kossa Sow

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Dualité au sein du SLECG: le litige transmis devant le Tribunal du Travail (communiqué)

Conakry, le 16 Mai 2018 –  Le Ministère en charge du Travail informe que depuis le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *