Home / Actualités / Ministère des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime : fin du « repos biologique » dès ce 31 août à 00H00.

Ministère des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime : fin du « repos biologique » dès ce 31 août à 00H00.

Fin du « repos biologique » c’est l’annonce faite ce mercredi 31 août 2016, par  le ministre des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime lors d’un point de presse. André Loua a aussi mis l’occasion à profit pour parler de son bilan  et des activités réalisées par son département au cours des huit(8) derniers mois.

IMG_0227C’est la salle de conférence dudit ministère qui a servi de cadre. Devant les responsables du département concerné, les journalistes de la presse publique et privée, le ministre André LOUA a rappelé que c’est conformément aux dispositions du plan annuel d’aménagement et de gestion des pêcheries 2016, son département a pris, le 03 juin 2016, un arrêté portant fermeture d’une zone maritime aux activités de pêche industrielle. Cette fermeture, communément appelée « Repos biologique », couvre la période allant du 1er juillet au 31 août 2016. Cette fermeture permet aux ressources halieutiques de se constituer pour en assurer une exploitation durable.

Plus loin, le ministre des pêches, de l’aquaculture et de l’économie maritime annonce : « dans quelques heures, ce jour, 31 août 2016, à minuit temps universel, nous serons aux termes du ‘‘Repos biologique’’, et à la réouverture de la campagne de pêche industrielle pour cette catégorie ».

André LOUA a rappelé également que tous les acquis provenant de son ministère pour la Guinée, sont le fruit de la volonté du président de la république, dans la réforme du secteur pêche et dans la lutte contre la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (pêche INN).

 

Amadou BARRY       620070108

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Conakry: des Libériens forcés à libérer un bâtiment du Gouvernement

Des Libériens qui occupaient  l’ancienne Ambassade de ce  pays en Guinée, située dans la commune ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *