Home / Faits divers / Axe Sonfonia-Kagbélen Un véritable casse-tête pour les usagers.

Axe Sonfonia-Kagbélen Un véritable casse-tête pour les usagers.

En dépit de la venue des pluies, l’axe Sonfonia-Kagbélen est devenu un calvaire pour les usagers. Il suffit juste de fréquenter cette route pour se rendre compte de sa dégradation.

Ainsi donc la population de Conakry éprouve d’énormes difficultés pour se déplacer sur cet axe. Certains chauffeurs ne  veulent même pas le fréquenter. Par conséquent,  il y’a une crise de véhicules et des bouchons monstrueux. Difficiles donc pour les usagers de circuler librement, surtout aux heures de pointe.

La plupart du réseau routier guinéen ne répond pas aux normes internationales, une situation qui engage pleinement la responsabilité des autorités à travers les ministères des travaux publics, des transports et de l’urbanisme et de l’habitat. Ayant pour conséquence le calvaire des usagers avec la grande densité de la population.

Bon nombre de la population est inquiet de nos jours avec la lenteur dans la réalisation des projets entrepris par le gouvernement guinéen.

C’est le cas de Mamadou koin Baldé, chauffeur de taxi qui déclare : « je ne sais pas quelle est la malédiction qui frappe la Guinée, nos dirigeants s’en fou de la souffrance de la population, on paye chaque année 300.000GNF pour la vignette mais on ne voit pas l’importance de cela ». Plus loin, le taximan dénonce : «  la route Sonfonia-Kagbélen est complètement creusée comme des puits. Les usagers souffrent énormément, le Gouvernement nous prend comme des sauvages et pourtant on connait tout. Les marchés de gré à gré est ce que caractérisent la gouvernance du prof Alpha condé depuis son arrivé en 2010 ».

A rappeler que la réalisation de cet axe à fait au moins trois (3) ans, c’est pourquoi les usagers déplorent l’attitude des autorités. En attendant, quand est-ce le ministère des travaux publics terminera ce projet ?

AMADOU BARRY

660042528

About LUMIEREGUINEE

Check Also

Deux (2) ans de prison contre Ibrahima Sory Camara, opposant, réquisitoire du procureur.

La deuxième audience dans le procès d’Ibrahima Sory Camara, militant de l’UFDG, s’est tenue ce ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *